21/12/2011

RAPPORT CHOSSY SUR LE HANDICAP

L’Association des Paralysés de France (APF) salue la publication du rapport Chossy sur l’évolution des mentalités et changement du regard de la société sur les personnes handicapées, le vendredi 2 décembre.

Ce rapport, généraliste, contient des propositions intéressantes, notamment sur l’accessibilité ou les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH). Toutefois, l’APF déplore que la question des ressources des personnes en situation de handicap soit traitée de manière aussi succincte.

A quelques semaines de la campagne électorale, l’APF espère que la publication de ce rapport constitue une première étape vers l’émergence de propositions concrètes et ambitieuses pour les personnes en situation de handicap et leur famille.
La question du handicap doit faire partie prenante des débats et des programmes lors de la période électorale à venir. L’APF dévoilera le 26 janvier ses propres propositions et interpellera les candidats en leur demandant de s’engager à appliquer les mesures proposées, s’ils sont élus.

L’APF salue le travail de Jean-François Chossy, rapporteur de la loi handicap de 2005, qui aborde de nombreux thèmes ; de la sémantique à la représentation médiatique des personnes en situation de handicap en passant par la vie quotidienne (emploi, éducation, famille, accès aux soins,
logement, loisirs, etc.)

L’APF souligne notamment :
- la proposition de création d’une Agence nationale de l’accessibilité universelle ;
- la transformation des MDPH en maisons de l’autonomie, premier pas vers la création d’un 5ème risque ;
- la considération apportée à la vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap.

Cependant, l’APF ne peut que regretter que certains aspects aient été très peu développés, en particulier la question des ressources des personnes en situation de handicap. Alors qu’un million de personnes en situation de handicap vivent sous le seuil de pauvreté, ce rapport ne consacre
qu’un seul paragraphe sur 127 pages à cette question et ne propose aucune mesure concrète !
De même sur le sujet de la compensation du handicap, les propositions sont partielles et ne répondent pas suffisamment aux besoins des personnes.

Pour l’APF, ce rapport dégage de nombreux constats, mais il faut aller plus loin !

A quelques semaines du lancement de la campagne pour les élections présidentielle et législatives, l’APF attends des propositions concrètes pour les personnes en situation de handicap dans les programmes des candidats ! L’APF dévoilera le 26 janvier ses propres propositions et interpellera les candidats en leur demandant de s’engager à appliquer les mesures proposées, s’ils sont élus.


Contact presse :
Evelyne Weymann : 01 40 78 56 59 – 06 89 74 97 37

07:24 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.